Investir dans le neuf serait très risqué dans certaines villes


Investir dans le neuf serait très risqué dans certaines villes

De plus en plus de personnes sont attirées par les avantages fiscaux rendus possibles grâce au dispositif Pinel. La vigilance est tout de même de mise car investir dans le neuf dans certaines villes présentent des risques sérieux.

investir-dans-le-neuf.jpg

Tout futur propriétaire devrait donc réfléchir sérieusement à cette question avant d’investir dans le neuf pour le mettre en location, et ne pas se baser uniquement sur les réductions d’impôt dont ils pourraient bénéficier pour prendre une décision. Avant de faire un placement aussi important, il faut bien choisir l’emplacement du bien, garant de la réussite de son investissement.

Où est-il risqué d’investir dans le neuf ?

C’est le Laboratoire de l’immobilier, une plateforme des professionnels de la gestion du Patrimoine, qui a la charge de dresser la liste des villes où il est bon et où il est risqué d’investir dans le neuf.

villes.jpg

D’après cette liste, il y aurait environ 40 villes où il n’est pas conseillé de devenir acquéreur d’un bien immobilier dans le neuf. Il y a par exemples des villes en zone B2 où l’offre en location est élevée alors que la demande est quasi nulle ou trop faible. Il y a également quelques villes de la zone C où on court un risque important si on pense y investir dans le neuf.

Quelques villes à risque si on veut investir dans le neuf

Parmi les villes à risque pour toute personne souhaitant investir dans le neuf, on peut citer Châtellerault en Vienne où le taux de vacance des logements est très élevé, et pour ne rien arranger, la démographie est au plus bas. Pour pratiquement les mêmes raisons, les villes de Vierzon, Le Creusot et Cahors sont aussi des villes jugées à risque pour  ceux qui veulent investir dans le neuf.